30e anniversaire de la mort de Jean Monnet

Mars 2009
Schuman_et_Monnet_Conseil_de_lEurope(2)
Robert Schuman et Jean Monnet au Conseil de l’Europe
© Conseil de l’Europe, Strasbourg – Source: Fondation Jean Monnet pour l’Europe

Les Présidents Pöttering et Barroso commémorent le 30e anniversaire du décès de Jean Monnet

Il y a 30 ans, le 16 mars 1979, s’éteignait à Houjarray l’un des Pères de l’Europe unie. La Fondation tient à saisir l’occasion de cette date anniversaire pour rappeler le rôle crucial que Jean Monnet et quelques hommes visionnaires ont joué dans le processus de réconciliation et d’union des Européens, et dans l’établissement en Europe d’une période sans précédent de paix et de prospérité, dont nous leur sommes tous redevables.

Jean Monnet fut, avec Robert Schuman, l’artisan de la réconciliation de la France et de l’Allemagne, et de l’union des peuples européens en une première communauté politique (9 mai 1950). Jean Monnet fut déclaré « citoyen d’honneur de l’Europe » par le Conseil européen des chefs d’Etat et de gouvernement réuni à Luxembourg en avril 1976, avec les termes suivants : « Jean Monnet s’est attaqué résolument aux forces d’inertie des structures politiques et économiques de l’Europe, dans le but de créer un nouveau type de relations entre les Etats, de faire apparaître les solidarités de fait existant entre les Etats européens et de les traduire en termes institutionnels ». Souvenons-nous de ce legs inestimable.

Le 11 mars 2009, en séance plénière du Parlement européen à Strasbourg, Hans-Gert Pöttering, Président du Parlement européen, et José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne, faisaient les deux déclarations officielles suivantes en guise d’hommage à Jean Monnet, à l’occasion du 30e anniversaire de sa mort, survenue le 16 mars 1979.

top