Collection des Cahiers rouges

« Les Cahiers rouges sont une formidable source d’inspiration, une véritable mine de savoir de la naissance et du devenir de l’Union européenne »
Jacques F. Poos, ancien ministre des Affaires étrangères du Grand-Duché de Luxembourg.

 

« Les Cahiers rouges publiés par la Fondation Jean Monnet pour l’Europe sont toujours des ouvrages qui sortent de l’ordinaire, eux qui plongent dans la mémoire de personnages ayant participé à l’aventure de la construction européenne »
Michel Theys, journaliste et responsable de la Bibliothèque européenne de l’Agence Europe à Bruxelles.

Sans titre
Henri Rieben devant la collection des Cahiers rouges
© Fondation Jean Monnet pour l’Europe
Sans titre2
Le 1er Cahier rouge paru en 1957
© Fondation Jean Monnet pour l’Europe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créée en 1957, la collection des Cahiers rouges compte à ce jour 215 titres. Elle continue de s’enrichir régulièrement de nouvelles parutions.

Les Cahiers rouges ont été conçus comme un lien et un vecteur de partage entre des milieux qui produisent la réflexion et l’information, comme les milieux académiques ou politiques et les milieux que forment les étudiants ou les citoyens, avides de formation et d’information. D’où le souci majeur qui traverse comme une constante les ouvrages publiés, de s’adresser à un large public incarné en particulier par les abonnés, qui frappe par sa diversité, sa proximité, sa curiosité et sa fidélité, et sans qui la collection n’existerait pas.

Dès sa création, la collection a répondu à un double impératif :

  • nourrir le débat autour du processus d’intégration en publiant des études ou des prises de position ;
  • sauvegarder et diffuser une mémoire de la construction européenne en récoltant et en publiant des témoignages de protagonistes.

On ne peut évoquer les Cahiers rouges sans évoquer le Centre de recherches européennes créé lui aussi par le Professeur Rieben, titulaire de la première chaire d’intégration européenne, il y a plus de 50 ans à présent. Deux entreprises indissociables, qui ancrent à Lausanne les études européennes. Des entreprises auxquelles Jean Monnet est étroitement associé et qui jalonnent la filière qui conduira au don de ses archives et à la création en 1978 de la Fondation.

En 2007, le 209e Cahier rouge devenait le premier Cahier rouge coédité par la Fondation avec Economica, un des grands éditeurs européens basé à Paris et à Genève, dirigé par Jean Pavlevski, ajoutant ainsi au rayonnement de la collection une diffusion dans les milieux académiques internationaux.

Le dernier ouvrage de la collection, publié en juin 2015, s’intitule Relations transatlantiques face aux défis du monde global. Il a été rédigé sous la direction de Grin Gilles, directeur de la Fondation, Clavé Régis, responsable des archives de la Fondation et Nicod Françoise, consultante scientifique et ancienne responsable des archives de la Fondation.

Les personnes intéressées peuvent s’abonner à la collection des Cahiers rouges.

Les ouvrages peuvent également être achetés individuellement auprès du secrétariat de la Fondation (+41 21 692 20 90 / secr@fjme.unil.ch).

Sans titre3
Article de Bertil Galland, paru en mai 1995 dans 24Heures, à l’occasion de la publication du 200e Cahier rouge, L’Allemagne et l’Europe
top