Conférence de Ján Figel’, membre de la Commission européenne

Conférence européenne - 26 septembre 2008

Dialogue interculturel et mobilité – Réalisations et défis

FJM-Figel_a_la_chaire
Ján Figel’
© Fondation Jean Monnet pour l’Europe, Félix Imhof

 

FJM-Renold_a_la_chaire
Ursula Renold introduisant la conférence
© Fondation Jean Monnet pour l’Europe, Félix Imhof

C’est un conférencier sensible et convaincu, présenté par une intervenante dynamique et enthousiaste, qui s’est adressé vendredi 26 septembre 2008 à un public directement concerné par la mobilité en Europe, sur le campus de l’Université de Lausanne.

Voir un extrait de l’interview filmée de M. Ján Figel’ (en anglais)

« La mobilité, c’est le dialogue interculturel en mouvement »

Après que Madame Ursula Renold eut rappelé que 2008 était l’année européenne du Dialogue Interculturel, le Commissaire a souligné l’importance de la mobilité pour le renforcement d’un sentiment d’identité européenne auprès de la jeune génération. « La mobilité, c’est le dialogue interculturel en mouvement » a-t-il insisté. Ce qui est apparu comme son motto résume bien sa pensée :

FJM-Figel-au-micro
Ján Figel’ répondant aux nombreuses questions du public
© Fondation Jean Monnet pour l’Europe, Félix Imhof
  • Il faut promouvoir la mobilité transfrontalière pour l’apprentissage et le développement des compétences, afin d’offrir une formation plus intégrale à la jeunesse européenne.
  • Le développement d’un espace européen de l’enseignement garantit un esprit d’ouverture et de collaboration basé sur le dialogue et le respect, synonyme d’une cohésion plus forte.
  • Cette cohésion ainsi qu’une jeunesse européenne qualifiée renforcent la croissance et la compétitivité de l’Europe.

La question de la mobilité comporte encore des défis, c’est certain, mais présente aussi de belles avancées!

Après avoir décrit les objectifs que la Commission souhaite atteindre d’ici à 2020 et qui constituent un défi considérable, Monsieur Figel’ s’est dit très heureux de pouvoir affirmer qu’il n’a jamais été plus facile de circuler en Europe qu’à l’heure actuelle, que ce soit pour les études, le travail ou les loisirs. Les chiffres le confirment et les résultats sont donc encourageants. C’est sur ce ton positif qu’il a répondu aux nombreuses questions du public, mettant ainsi un terme à la conférence, mais certes pas au dialogue…

FJM-jeunes_auditeurs
Les jeunes, public directement concerné par la mobilité en Europe
© Fondation Jean Monnet pour l’Europe, Félix Imhof
top