Conférence de Viviane Reding, vice-présidente de la Commission européenne

Conférence européenne - 12 novembre 2010

L’avenir des relations la Suisse et l’Union européenne

fjm-12112010-18
La Commissaire Viviane Reding
© Fondation Jean Monnet pour l’Europe, Félix Imhof

A l’invitation de la Fondation Jean Monnet pour l’Europe, Viviane Reding a présenté à Dorigny le 12 novembre 2010 le point de vue de la Commission européenne sur l’avenir des relations entre la Suisse et l’UE.

La Commissaire estime que la voie bilatérale a fait son temps et elle engage les Suisses « à trouver de bonnes idées » pour la poursuite de leurs relations avec l’UE. Avec plus de 120 accords différents et une vingtaine de commissions mixtes, le système de coopération est devenu complexe, opaque et très difficile à gérer, a déclaré Madame Reding lors de la conférence.

La Suisse est bien entendu libre de faire son choix, comme l’étaient les 27 Etats qui ont décidé de s’unir et comme le sont les nombreux autres qui souhaitent adhérer à l’Union dans un avenir proche, a-t-elle assuré.

Un groupe de travail est chargé d’examiner la question des relations institutionnelles entre la Suisse et l’UE. Il devrait fournir des pistes avant fin 2010.

La conférence a été suivie d’un riche débat avec le public.

Extrait de l’interview de Madame Viviane Reding
top