Ses activités scientifiques

La Fondation poursuit des activités scientifiques à différents niveaux. D’abord, en organisant un patrimoine d’archives, en le rendant accessible et en accueillant des chercheurs qui le consultent, la Fondation offre un service scientifique. D’autres activités de cet ordre sont conduites à la Fondation, à commencer par l’organisation de colloques scientifiques internationaux. Elle poursuit la publication de la collection des “Cahiers rouges”. Depuis peu, elle accorde sa Bourse Henri Rieben à des chercheurs en séjour à la Fondation et dispense un enseignement à l’Université de Lausanne. D’autres publications sont également réalisées dans le cadre de la Fondation.

 

Colloques scientifiques internationaux

La Fondation organise des colloques scientifiques internationaux réunissant des personnalités académiques et des praticiens de haut niveau, en priorité sur le campus universitaire de Dorigny.

Parmi les thèmes abordés, les colloques de la Fondation se sont notamment penchés sur « Les crises et relances de la construction européenne : analyses et mises en perspectives », sur « Comité d’action pour les Etats-Unis d’Europe », sur les solidarités euro-américaines dans un monde multipolaires, ou encore sur les formes d’Europe.

Les colloques de la Fondation attirent un public d’environ 200 personnes, académiciens, jeunes universitaires, ou encore personnalités intéressées aux thématiques européennes.

>> Pour en savoir plus

 

Bourse Henri Rieben

La Bourse Henri Rieben de la Fondation a été mise au concours pour la première fois en janvier 2011. Elle l’est dorénavant chaque année. Les quatre premiers boursiers sont arrivés à la Fondation au cours de l’année académique 2011-2012.

La Bourse, dédiée à la mémoire du professeur Henri Rieben et financée exclusivement par des fonds privés, encourage la consultation et l’exploitation des archives conservées à la Fondation. Elle permet à des étudiants de niveau doctoral avancé, immatriculés dans une université de Suisse, d’Europe ou du reste du monde, de venir séjourner à Lausanne entre un et six mois pour y travailler à leur thèse.

>> Pour en savoir plus

 

Publication des Cahiers rouges

La collection des “Cahiers rouges” a été initiée par Henri Rieben lorsqu’il fonda en 1957 le Centre de recherches européennes à Lausanne afin de diffuser les résultats des travaux de recherche, notamment de ses doctorants. On compte à ce jour 216 Cahiers rouges sur des sujets divers, constituant des recueils de sources, des monographies ou des actes de colloque.

Parmi les dernières publications, on retrouve l’ouvrage du professeur EPFL Vincent Kaufmann et de son post-doctorant Ander Audikana Mobilité et libre circulation: un regard suisse, publié en février 2017.

La collection des Cahiers rouges aborde des sujets divers allant d’études sur la vie et l’oeuvre de Jean Monnet à des sujets tels que les relations entre la Suisse et l’Europe.

>> Pour en savoir plus

 

Autres publications dans le cadre de la Fondation

Gilles Grin, directeur de la Fondation depuis le 1er juillet 2012, précédemment vice- directeur depuis 2006, a publié des contributions dans des ouvrages, rédigé de nombreux articles et recensé toute une série d’ouvrages. D’autre part, certains membres des organes de la Fondation sont également auteurs, notamment dans la collection des “Cahiers rouges”.

 

Enseignement à l’Université de Lausanne

La Fondation anime à l’Université de Lausanne, au sein des Facultés des sciences sociales et politiques et de droit, un enseignement qui s’appuie notamment sur le patrimoine documentaire détenu par la Fondation et s’enrichit de la venue de conférenciers extérieurs. Cet enseignement, qui est assuré par Gilles Grin, vise à sensibiliser les étudiants aux enjeux européens et à susciter des travaux de recherche.

top