Herman Van Rompuy, Martin Schulz et José Manuel Barroso reçoivent la Médaille d’or de la Fondation

Médaille d’or de la Fondation – 17 octobre 2014

Le 17 octobre 2014, la Fondation a remis sa Médaille d’or à Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, Martin Schulz, président du Parlement européen, et José Manuel Barroso, président de la Commission européenne.

La Fondation tenait ainsi à distinguer conjointement trois personnalités qui, à la tête de leurs institutions respectives et dans l’esprit de la méthode communautaire imaginée par Jean Monnet, ont su, de manière solidaire, affronter les défis majeurs auxquels l’Europe est confrontée, en préservant le cadre communautaire original qui préside à la construction européenne.

La remise de la Médaille d’or de la Fondation a fait l’objet de nombreux échos médiatiques

Accéder aux échos médiatiques de la cérémonie

*****

L’émotion était palpable dans la foule lorsque les hélicoptères des trois lauréats de la Médaille d’or de la Fondation étaient en vue, arrivant dans un magnifique ciel bleu dégagé se confondant avec le lac Léman. Provenant de l’aéroport de Genève, ils ont atterri vers 17h45 devant le bâtiment Amphimax du campus de l’Université de Lausanne.

Le comité d’accueil comptait, autour du président José Maria Gil-Robles, des membres et la direction de la Fondation, de nombreux étudiants et enseignants de l’Université de Lausanne, ainsi que plusieurs personnalités dont le recteur Dominique Arlettaz, le syndic de la Ville de Lausanne Daniel Brélaz, et le président du Conseil d’Etat du Canton de Vaud, Pierres-Yves Maillard. S’ensuivit un moment privilégié de rencontre autour d’un verre avant que la cérémonie de remise de la Médaille d’or ne débute avec l’hymne européen joué par le trio à cordes dont les intermèdes musicaux ont agrémenté toute la cérémonie

 

 

Après les messages adressés par le recteur de l’Université et les représentants des collectivités publiques, le président de la Fondation a délivré sa laudatio qui développe la motivation du choix des trois lauréats pour recevoir conjointement la Médaille d’or de la Fondation.

Ceux-ci se sont ensuite adressés au public, durant 15 à 20 minutes chacun, dans des discours qui reviennent notamment sur l’action de l’Union européenne pour surmonter la crise existentielle qui la menaçait. Des discours non dénués d’émotions et de mots plus personnels qui se réfèrent à leurs années de collaboration, à un moment où deux des trois lauréats arrivent au terme de leur mandat.

La cérémonie a été filmée et retransmise en direct sur la chaîne Europe by Satellite (EbS).

 

Ouverture de la cérémonie

 

 

Message de Dominique Arlettaz, recteur de l’Université de Lausanne

 

« La qualité des relations entre la Fondation Jean Monnet pour l’Europe et l’Université de Lausanne est un témoignage quotidien de l’intérêt que les facultés de l’Université, les enseignants, les chercheurs et les étudiants portent à l’Europe. »

 

 

Message de Daniel Brélaz, syndic de la Ville de Lausanne

 

 

Message de Pierre-Yves Maillard, président du Conseil d’Etat du Canton de Vaud

 

 

Message d’Henri Gétaz, ambassadeur, directeur de la Direction des affaires européennes du Département fédéral des affaires étrangères

 

 

Intermède musical : Franz Schubert, Trio à cordes en si bémol majeur, D471 – Allegro

 

 

Laudatio des récipiendaires, par José Maria Gil-Robles, président de la Fondation Jean Monnet pour l’Europe

 

« Aujourd’hui, non seulement l’Union européenne semble avoir traversé le gros de la tempête, mais de nouvelles avancées ont été réalisées dans l’exercice en commun des souverainetés nationales, et dans le renforcement de la solidarité entre les Etats membres »

« Les trois présidents distingués par la Fondation ont su maintenir un dialogue constant et positif entre les institutions à la tête desquelles ils se trouvent, mais aussi entre eux personnellement »

 


 

Remise de la Médaille d’or aux récipiendaires

 

 

Intermède musical : Ludwig van Beethoven, Trio à cordes en mi bémol, op. 3, n°1 – Menuetto moderato

 

 

Réponse d’Herman Van Rompuy, président du Conseil européen

 

« Ces décisions, nous les avons prises les pieds au bord de l’abîme, le dos contre le mur, le couteau à la gorge…C’est l’urgence qui a été la sage-femme de ces dures décisions. C’est cela ce qui m’inquiète pour l’avenir. Aujourd’hui l’urgence ne fait plus rage, mais nos problèmes de fond ne sont pas pour autant résolus. »

 

 

Réponse de Martin Schulz, président du Parlement européen

 

 

Réponse de José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

 

« C’est cette vision de l’Europe que nous avons défendue tout au long de ces années, une Europe unie et forte, une Europe de la solidarité collective et de la responsabilité individuelle, une Europe de la stabilité et de la croissance. »

 

 

Intermède musical : Ludwig van Beethoven, Sérénade en ré majeur, op.8 – Allegretto alla Polacca

 

b

 

Conclusions, par José Maria Gil-Robles, président de la Fondation Jean Monnet pour l’Europe

 

 

Les musiciens du trio à cordes étaient Johannes Rose, Mary Elliot et Olivier Blache.

 

top