Les dessins et caricatures

Un important fonds iconographique regroupe environ 500 portraits de protagonistes de la Société des Nations, exécutés par l’artiste suisse Rolf Roth, l’un des dessinateurs accrédités auprès de l’institution. La constitution de ce fonds s’est accompagnée d’un travail d’identification de près de 400 personnalités. De nombreuses caricatures politiques, des coupures de presse de l’époque et 220 photographies le complètent.

Sans titre
Portrait de Jean Monnet par Rolf Roth

 

Sans titre2
L’ours bernois fait le signe de la victoire de Churchill après son passage à Berne en 1946, caricature de Rolf Roth

« Ainsi, le dessin de presse […] fut souvent l’unique instrument pour découvrir le visage des hommes politiques et, partant, pour se forger une idée sur leur personnalité. Parce qu’il était de nature à peser sur les jugements et les appréciations, à se fixer plus profondément et durablement dans l’inconscient individuel et collectif qu’un article vite oublié, les quotidiens s’en saisirent avec avidité, lui offrirent plusieurs colonnes à la une, l’utilisèrent comme une arme politique d’autant plus redoutable que, sous couvert de l’humour, leurs auteurs pouvaient tout dire et tout montrer. »

Delporte (Christian), Les crayons de la propagande, Paris, CNRS Editions, 1993, p. 8.

top