Son patrimoine documentaire

Dans l’esprit de la mission initiale de la Fondation qui est de faire des archives reçues de Jean Monnet une « mémoire vivante de la réconciliation et de l’union des Européens », la Fondation développe, sauvegarde et met à la disposition des chercheurs un patrimoine documentaire, écrit et audiovisuel, sur les origines et le développement du processus d’unification des Européens, ainsi que sur les relations entre la Suisse et l’Union européenne.

 

Les archives

Le patrimoine conservé à la Fondation est unique. Les archives de Jean Monnet et les papiers européens de Robert Schuman y témoignent des origines de l’union des Européens. Leur présence à la Ferme de Dorigny a agi comme un pôle d’attraction pour la venue d’autres fonds. La Fondation dispose depuis lors d’une ressource en constant développement. Ainsi, les archives de protagonistes de la construction européenne et de leurs proches collaborateurs, celles de hauts fonctionnaires des institutions communautaires, de militants, de journalistes ou d’académiques viennent offrir des éclairages complémentaires. Outre les fonds originaux qu’elle reçoit, la Fondation s’est vu confier dans plusieurs cas des copies de fonds conservés dans d’autres institutions.

Les archives de la Fondation, qui comptent à ce jour plusieurs centaines de milliers de documents, s’articulent selon deux axes forts : d’une part, les origines et le développement des communautés européennes, d’autre part, la question des relations entre la Suisse et l’Union européenne.

L’accueil et les conseils aux chercheurs, de même que les réponses aux demandes écrites constituent un volet important de l’activité des archives. Des centaines de chercheurs suisses, européens, américains et asiatiques, provenant de plus de cent cinquante universités ou instituts, ont d’ores et déjà travaillé sur les archives de la Fondation et leur nombre ne cesse d’augmenter. Ils forment aujourd’hui un réseau scientifique international et interdisciplinaire important, dont l’attente face aux ressources documentaires de la Fondation croît constamment avec l’arrivée et l’ouverture de nouveaux fonds.

 

La médiathèque et les programmes d’interviews filmées

La Fondation a le privilège de détenir une riche ressource audiovisuelle, reçue de Jean Monnet, et complétée régulièrement par de nombreux donateurs.

Elle doit faire face au défi de l’obsolescence des supports. C’est pourquoi elle a développé un programme pluriannuel de sauvegarde systématique de ses documents sonores et audiovisuels. Elle développe une base de données interactive qui facilite leur consultation par les chercheurs.

L’action de la Fondation a d’ores et déjà permis de sauvegarder des éléments importants du patrimoine audiovisuel européen. Certains documents qu’elle détient constituent des pièces rares, voire uniques. La médiathèque est aujourd’hui un lieu de référence tant pour les milieux scientifiques que pour le grand public intéressé.

Sollicitée par des demandes en provenance du monde entier, la médiathèque met ses ressources à disposition d’expositions permanentes ou itinérantes relatives à la construction européenne, ainsi que sur la vie et l’œuvre de Jean Monnet ou d’autres personnalités. Journalistes, conférenciers, maisons d’édition, chaînes de télévision, réalisateurs de films ou de sites internet, musées, institutions, écoles et universités ont recours à ses collections de photos, de dessins et de caricatures. Les institutions européennes elles-mêmes font appel à la Fondation pour obtenir certains documents audiovisuels.

La Fondation poursuit depuis 1998 d’ambitieux programmes d’interviews filmées ayant trait aux relations entre la Suisse et l’Europe ainsi qu’à la construction européenne. Créés pour collecter les précieux témoignages de personnalités issues du monde politique, de la sphère économique et de la société civile, ils recensent près de 150 personnalités.

Les bibliothèques spécialisées

Composée de lots de provenance diverse (achats réguliers, bibliothèques de Jean Monnet et du professeur Henri Rieben, dons d’ouvrages,…), la bibliothèque européenne de la Fondation comprend des ouvrages rares et constitue une ressource scientifique de pointe. La Fondation bénéficie du statut de Centre de documentation européenne, qui lui permet de recevoir les publications officielles émanant des institutions européennes. A ce titre, elle travaille en collaboration avec l’Institut suisse de droit comparé (ISDC), situé également sur le campus de l’Université de Lausanne.

top